Quand sera versée la prime énergie de 100 euros ?

Dans le cadre de la flambée des prix de l’énergie, le gouvernement a annoncé l’accord de deux aides exceptionnelles. L’une d’entre elles, et la plus importante d’ailleurs, représente le chèque énergie exceptionnel de 100 euros. Cette mesure vient compléter la prolongation du bouclier tarifaire en 2023. Mais à quelle date sera effectué le versement de cette prime ? Découvrez dans cet article, la période à laquelle sera versée la prime énergie de 100 euros.

C’est quoi la prime énergie de 100 euros ?

La prime énergie s’adresse aux ménages aux revenus modestes afin de les aider à payer les factures d’énergie. Et, ce en prévision de la crise énergétique à venir cet hiver. D’une somme moyenne évaluée à 150 euros, elle est destinée à 6 millions de foyers. Ce chèque vient remplacer le système des tarifs sociaux au 1er janvier 2018, à la suite d’une phase d’expérimentation dans 4 départements.

A lire également : Jouer à des jeux PS3 sur PS5 : guide complet de compatibilité et astuces

La prime énergie concerne aussi bien les factures de gaz (Engie et autres), de bois de fioul, etc. que celles d’électricité.

La prime énergie de 100 euros : quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

L’éligibilité à la prime énergie est conditionnée au niveau de la composition du foyer et des revenus. Le chèque est soumis à un plafond de ressources, qui correspond au revenu fiscal de référence par Unité de Consommation (UC). Le Revenu Fiscal de Référence (RFF) est indiqué sur l’avis d’imposition. Le nombre d’UC varie, lui, en fonction de la taille du foyer.

A lire aussi : Les claviers gaming : les fonctionnalités indispensables à connaître

La première personne fait 1 unité de consommation, la deuxième 0,5 et chaque personne de plus équivaut à 0,3 unité. La prime énergie est réservée aux ménages dont le revenu fiscal de référence ne dépasse pas :

  • 10 800 € pour une personne seule ;
  • 16 200 € pour un couple (et +3 240 € par personne en plus dans le foyer).

L’attribution de la prime énergie est aussi soumise aux conditions ci-après :

  • Habiter dans un appartement imposable à la taxe d’habitation ;
  • Avoir fait une déclaration de ses revenus au niveau de l’administration fiscale.

Quand recevoir la prime énergie de 100 euros ?

La date d’envoi de la prime énergie dépend du département dans lequel réside le bénéficiaire. Néanmoins, son versement est prévu dès la fin de l’année 2022, a précisé la Première ministre au cours de sa conférence de presse sur les aides concernant la hausse de l’énergie pour les foyers plus modestes. Près de 12 millions de ménages sont concernés. Ce chèque vient en complément de l’aide énergie annuelle déjà accordée à 5,8 millions de foyers en 2022.

Comment utiliser la prime énergie de 100 euros ?

Pour utiliser la prime énergie de 100 euros, rien de plus facile. Après son obtention, vous pouvez soit envoyer votre chèque par voie postale, soit le remettre en mains propres à la personne ou la structure auprès de laquelle vous souhaitez payer les dépenses énergétiques. Il peut s’agir de votre fournisseur d’énergie, ou encore de l’établissement qui s’occupe de la réalisation des travaux de rénovation énergétique effectués dans votre logement. Il peut aussi s’agit, pour les bénéficiaires habitants dans un logement-foyer, du gestionnaire de ce dernier.

Au cours de la réception de la prime énergie, vous pouvez demander l’attribution directe à votre fournisseur d’énergie. Cela veut dire que les chèques seront transmis directement à votre fournisseur, qui va les déduire des factures d’énergie, sans que vous n’ayez besoin de faire des démarches spécifiques.

La prime énergie peut aussi être utilisée sur la plateforme dédiée du ministre de la Transition écologique pour payer les factures de gaz ou d’électricité. Mais dans ce cas, vous aurez besoin du numéro du chèque et des références du contrat de fourniture énergétique. Ces éléments peuvent également être utilisés en ligne sur le site Internet www.chequeenergie.gouv.fr.

Que faire si je ne reçois pas ma prime énergie ?

Si à la fin de l’envoi de la totalité des chèques énergie vous ne recevez pas le vôtre, entrez en contact avec l’organisme qui s’occupe de la gestion du dispositif. Celui-ci se trouve auprès du ministère de la Transition écologique et solidaire.

Comment faire une demande de prime énergie de 100 euros ?

Pour bénéficier de la prime énergie, il suffit de suivre quelques étapes simples. Tout d’abord, rendez-vous sur le site internet du ministère de la Transition écologique et solidaire pour vérifier si vous êtes éligible à cette aide financière. Si oui, remplissez le formulaire en ligne avec vos informations personnelles ainsi que les détails relatifs à votre logement.

Pensez à bien noter qu’il y a des documents justificatifs à fournir afin d’obtenir la prime énergie. Ces preuves peuvent varier selon votre situation. En général, elles comprennent une facture récente d’électricité ou de gaz, un certificat confirmant l’installation en place ou prévoyant l’installation prochaine d’un équipement performant et peu consommateur.

Une fois que toutes les pièces justificatives sont rassemblées et téléchargées sur le site web du ministère, vous pouvez soumettre votre demande. Il est recommandé de conserver une copie numérique ou papier des documents envoyés pour référence future.

Le processus peut prendre plusieurs semaines jusqu’à ce que vous receviez votre chèque énergie dans votre boîte aux lettres. En attendant son arrivée imminente, nous espérons avoir réussi à faire mieux comprendre ce dispositif gouvernemental qui encourage chacun et chacune d’entre nous à adopter les comportements vertueux pour notre planète, tout en permettant aussi aux ménages modestes de réaliser des économies significatives sur leur facture énergétique annuelle.

Les avantages écologiques de la prime énergie de 100 euros

La prime énergie de 100 euros a été créée pour encourager les ménages à adopter une consommation d’énergie plus responsable et écologique. Effectivement, elle permet de bénéficier d’un financement pour réaliser des travaux d’isolation thermique dans sa maison, ou encore changer ses anciennes installations énergétiques en faveur de solutions renouvelables.

Les avantages de la prime énergie sont multiples. Tout d’abord, elle contribue à réduire l’empreinte carbone de chaque foyer qui effectue ces changements dans son logement. En améliorant l’efficacité énergétique du bâtiment par exemple avec des systèmes photovoltaïques ou géothermiques, cette prime favorise le développement durable en diminuant les besoins en combustibles fossiles tels que le charbon ou le pétrole.

La prime énergie est un moyen pratique pour promouvoir une meilleure qualité de vie chez soi. Par exemple, avoir un logement bien isolé permettra aux occupants de se sentir plus confortables durant toutes les saisons sans dépendre autant du chauffage centralisé.

Cette aide financière peut aussi encourager l’utilisation des sources d’énergie propres telles que les panneaux solaires ou la pompe à chaleur qui ne produisent pas de gaz à effet de serre ni de polluants atmosphériques.

Au-delà des économies réalisées sur votre facture annuelle grâce à cette prime gouvernementale non remboursable, vous aurez donc aussi participé activement au respect de l’environnement et à la transition énergétique vers un avenir plus durable.