Matrice SWOT : réussir à l’expliquer et à l’appliquer

Plusieurs méthodes peuvent être utilisées pour procéder à l’analyse de la situation d’une entreprise ou de l’avancée d’un projet. Cette matrice permet non seulement d’identifier les points forts et points faibles, mais aussi de définir une stratégie intéressante pour avancer. Découvrez comment expliquer et appliquer la matrice SWOT.

Qu’est-ce que la matrice SWOT

La matrice SWOT est l’équivalent en anglais de l’acronyme FFOM qui possède quatre composantes. Il s’agit des forces, des faiblesses, des opportunités et des menaces.

A lire en complément : Comment faire un bon webinar ?

Cette matrice permet d’analyser un projet en identifiant tout ce qui est susceptible de faciliter son évolution et tout ce qui est susceptible de menacer son évolution. C’est une analyse complète grâce à laquelle les situations de crises sont anticipées et des solutions sont trouvées pour y remédier.

La matrice SWOT repose sur l’analyse des informations internes et externes à l’entreprise ou au projet. Les informations internes sont les forces et les faiblesses, puisqu’elles sont propres à l’entreprise. Les informations externes quant à elles sont les opportunités et les menaces qui proviennent toutes les deux de l’extérieur.

A lire également : Quelles sont les cibles de la communication interne ?

 Comment appliquer la matrice SWOT ?

L’application de la matrice SWOT consiste à identifier les forces, faiblesses, opportunités et menaces. L’analyse des forces et faiblesses repose sur une évaluation à l’interne.

Elle repose sur les ressources dont dispose l’entreprise et la manière dont celles-ci sont utilisées. De manière plus pratique, il faut identifier le côté innovant des services proposés par l’entreprise, ce qui la différencie des autres.

En ce qui concerne les faiblesses, il s’agit d’identifier ce qui crée un désavantage par rapport aux entreprises concurrentes. Cette première partie permet de connaître les points sur lesquels il faut agir pour améliorer la qualité des services.

L’analyse des opportunités et menaces repose sur une évaluation à l’externe. En ce qui concerne les opportunités, il faut déterminer tout ce qui est faisable et qui pourrait améliorer la qualité des services.

Les menaces quant à elles concernent tout ce qui est susceptible de freiner l’entreprise dans son évolution : les ressources financières et les lois entre autres.

Quand faire une matrice SWOT ?

Compte tenu de l’importance des résultats de cette analyse, il est préférable de faire la matrice SWOT avant que le projet ne soit exécuté ou avant que l’entreprise ne soit mise en place.

La matrice SWOT peut être réalisée au cours de l’élaboration d’un business model ou d’un business plan. Lorsque cette analyse est appliquée à un projet, elle permet d’anticiper les menaces et de trouver des stratégies pour améliorer la qualité des services qui seront proposés par l’entreprise. La matrice SWOT est un atout aussi efficace que facile à utiliser.